Artisans coiffure Taxi Automobile
A la UNE
COMMUNIQUE DE PRESSE du 1er AOUT 2019 : CONJONCTURE L'ECONOMIE DE PROXIMITÉ CONFORTE SON DYNAMISME
  U2P

 News du 01-08-2019

La croissance de l’économie de proximité s’est accélérée au deuxième trimestre 2019 pour atteindre 2 %contre 1 % au trimestre précédent. Elle est ainsi à son plus haut niveau depuis le quatrième trimestre 2017.
 
Cette embellie est partagée par les trois grands secteurs de l’économie deproximité : l’artisanat, le commerce alimentaire de proximité–hôtellerie restauration, et les professions libérales. Tous sont repassés en territoire positif, y compris le commerce alimentaire de proximité et l’hôtellerie-restauration qui progressent de trois points par rapport au trimestre précédent.
 
Si ce dynamisme tend à réduire les disparités, des écarts subsistent et ils sont parfois significatifs, en particulier dans l’artisanat.

Ainsi, l’artisanat du bâtiment (+3,5 %) et l’artisanat des travaux publics (+4,5 %) enregistrent une progression solide. Tandis qu’à l’autre extrémité du spectre, l’artisanat des services est en recul (-1 %) et l’artisanat de l’alimentation se stabilise (0 %) après sept trimestres de recul consécutifs.
 
Du côté des professions libérales, la tendance est toujours au beau fixeavec une croissance qui atteint 2 %. Elle accélère franchement dans les professions libérales du droit, où elle est passée de 2 % au trimestre précédent à 3 %. De même, les professions libérales techniques et du cadre de vie ont enregistré une croissancedu chiffre d’affaires de 2,5 %, contre 1 % au premier trimestre 2019. Enfin, les professions libérales de la santé restent dans le vertmalgré un très léger repli (+1,5 %, versus 2 %).
                                                                                        
Signe de cette conjoncture globalement favorable, la confiance des chefs d’entreprise se confirme : 1 sur 5 anticipe une activité plus soutenue au 3e trimestre 2019. Ils sont également plus nombreux à émettre une opinion positive (17 %) que négative (14 %) sur leur trésorerie. Une première !

 
 
Mais attention :« S’il faut se réjouir que la plupart des secteurs de l’économie de proximité aient renoué avec la croissance, il ne faut pas oublier que nombre d’entre eux ont connu des années extrêmement difficiles qui ont laissé des traces. L’embellie actuelle ne doit pas masquer une situation qui reste fragile. Il faut accompagner les artisans, commerçants et professionnels libéraux sur le long terme, par des politiques adaptées et en renouant avec un modèle économique de proximité. »
  
Téléchargez les graphiques
Autres rubriques